Maison passive
Publié par dominique Le

Maison passive ou maison basse : la différence

Aujourd’hui, les propriétaires cherchent maintes solutions pour que leur maison soit durable, mais surtout pour qu’elle fasse de l’économie d’énergie. De ce fait, au moment de la construction, il est important de définir si ce sera une maison passive ou basse énergie. Ces deux types ont des caractéristiques particulières et des avantages bien à eux. Pour en savoir plus, découvrez les points qui différencient ces deux types de maison.

Tout sur la maison passive

Une maison passive est une maison qui ne nécessite pas d’un système de chauffage. Elle a des principes exceptionnels dont les besoins énergétiques doivent être moins de 15 kWh/h tous les ans. Il faut également que l’air soit suffisamment étanche et que le pourcentage de surchauffe soit de 5% grand maximum. Elle peut être équipée d’une poêle pendant les saisons froides. Pour effectuer la conception, il est conseillé de faire appel à des professionnels spécialisés et reconnus, car il faut avoir les bonnes compétences et les savoir-faire pour cela.

Les particularités de la maison passive

Pour se passer totalement d’un chauffage, il faut commencer par dès la construction. Voici les points à prendre en compte :

  • L’orientation : il faut maximiser autant que possible les apports solaires pour éviter le chauffage ;
  • L’emplacement des fenêtres : il faut qu’elles se trouvent au Nord ;
  • Les appareils électroménagers : il faut qu’ils soient de la classe A ou à basse consommation ;
  • Le choix des matériaux : il faut qu’ils soient conformes à l’environnement.

Tout sur la maison basse

Pour qu’une maison soit dite basse énergie, il faut que tous les occupants de cette dernière soient entre 25 et 35 kWh/m² tous les ans. Cette valeur vaut beaucoup moins que la consommation dans une maison traditionnelle. Aussi, il faut que le niveau K soit moins de 30 et le niveau E vaut environ 60. Pour donner un pourcentage exact, vous ferez jusqu’à – 60% de consommation contrairement à une maison classique.

Les particularités de la maison basse

Les caractéristiques de la maison basse sont approximativement les mêmes que pour la maison passive. Toutefois, elle a moins d’obligations. Toutefois, lors de la construction ou la rénovation, les artisans doivent rester vigilants sur l’étanchéité, l’orientation et d’autres points encore. Pour profiter de l’apport solaire et la température fraîche en hiver, il faut bien choisir l’emplacement des fenêtres et de chaque pièce dans la maison. Cela vous permettra de faire beaucoup d’économies par rapport à l’électricité et le chauffage et même de réaliser les économies d’énergie plus importantes que cela. Voici quelques pistes pour en arriver là :

  • L’isolation : vous pouvez opter pour l’installation d’un double vitrage ;
  • Le chauffage : vous pouvez utiliser des pompes à chaleur ;
  • Les apports énergétiques : vous pouvez opter pour les panneaux solaires.

En conclusion, la maison passive et la maison basse sont deux concepts approximativement pareilles. La seule différence réside sur le système de chauffage à adopter. Elles permettent toutes les deux de faire une économie de consommation d’énergie, mais le principe de construction est différent.