critères incontournables d’une maison écologique
Publié par dominique Le

6 critères incontournables d’une maison écologique

Il n’existe pas de définition unique de ce qui constitue une maison écologique. En termes simples, une maison écologique, de par sa conception et sa construction, modère son impact sur l’environnement. Cela peut signifier que la maison est conçue pour consommer un minimum d’énergie et/ou qu’elle remplace l’écologie perdue lors de sa construction, par exemple en incluant un toit vert. Voici quelques éléments clés de la création d’une maison écologique.

1. Une construction plus petite

Si vous construisez une maison à partir de rien, le plus simple pour la rendre écologique est de la maintenir de petite taille. Les maisons durables sont bien plus efficaces si elles sont petites, car la chaleur est plus facilement contenue dans un si petit espace. Si vous cherchez à réduire les coûts, non seulement en termes de vie quotidienne, mais aussi en ce qui concerne la construction initiale elle-même, c’est un bon point de départ.

2. Une isolation

Un petit investissement aujourd’hui pour un grand retour chaque mois. Cela semble formidable, et tout commence par l’isolation de votre propriété. En retenant une quantité importante de chaleur, vous réduirez vos factures d’énergie chaque mois. Après cela, vous économiserez des sous pour toujours.

3. Une efficacité énergétique

Lorsqu’il s’agit de créer un foyer écologique et conscient de l’environnement, l’électricité et les sources d’énergie sont souvent les premières choses qui viennent à l’esprit des gens. Il est indéniable que l’énergie que nous dépensons joue un rôle majeur dans notre empreinte carbone, et cela devrait être l’un des facteurs déterminants d’une résidence écoresponsable. Même les panneaux solaires et les éoliennes doivent être construits à partir de matériaux provenant de la terre. La clé d’une maison intelligente et écologique est donc de ne jamais gaspiller d’électricité ou d’autres équipements consommateurs d’énergie. En fait, investir dans des appareils plus efficaces pourrait vous permettre de réduire votre facture énergétique et de gâcher beaucoup moins d’énergie.

4. Les jardins sur le toit

Autre composante de la conception de logements écologiques, les toits verts aident à réduire l’apport de chaleur. Ils représentent un excellent moyen d’ajouter des plantes produisant de l’oxygène et l’outil parfait pour lutter contre les effets néfastes de l’étalement urbain dans les communautés résidentielles. Mais ce n’est pas tout : elles contribuent également à la gestion des eaux pluviales. Elles allongent également la durée de vie des membranes de votre toiture et constituent la solution idéale pour isoler vos habitations contre les intempéries du soleil.

5. Un système de récolte et de recyclage d’eau de pluie

Vous pouvez rendre vos maisons durables en installant des systèmes de retraitement de l’eau pluviale afin que vous puissiez récupérer et remployer l’eau pour réduire votre utilisation officielle d’eau. Ce système recueille l’eau de pluie qui se serait autrement écoulée et fournit un dispositif d’irrigation distribué pour l’utiliser. Elle peut être usée pour tirer la chasse d’eau des toilettes, laver les voitures, ou même être purifiée à des fins de consommation.

6. Un recyclage du plastique

Il existe de nombreuses façons innovantes d’utiliser le plastique dans la construction. Les briques de béton en plastique, les maisons en bouteille et autres sont des formes de construction naissantes. Bien qu’elles ne soient pas encore très répandues, elles aident à être respectueux de l’environnement avec nos techniques de construction à long terme. Ce sont littéralement les éléments constitutifs de notre avenir.