La VMC double flux

Une architecture bioclimatique d’une maison doit respecter les principes de l’isolation thermique, de la ventilation écologique et d’assurer une étanchéité de l’air, afin de n’en perdre aucune miette.

En ce qui concerne la ventilation écologique, le maintien de la chaleur est un objectif à atteindre pour que votre maison demeure étanche. Pour y parvenir, il existe un système très fiable, bien que relativement coûteux, connu sous le nom de la ventilation double flux, ou VMC double flux.

vmc-double-flux

Qu’est-ce que la VMC Double flux ?

Au même titre que l’isolation thermique ou le solaire passif, la VMC double flux, autrement appelée ventilation double flux, est un système de sauvegarde de la chaleur des pièces d’une maison, pendant le processus de renouvellement de l’air.

Elle est, donc, un moyen de lutter contre les pertes de chaleur liées à la ventilation, dans le but de faire des économies de votre système de chauffage interne. Par conséquent, c’est un système très rentable à court terme et qui permet d’assurer à votre maison un chauffage à la fois économique et écologique.

La ventilation par la VMC double flux est une aide pour le propriétaire d’une maison dans la mesure où toutes les pièces de celle-ci seront chauffées en respirant continuellement de l’air frais.

Comment fonctionne la VMC Double flux dans une maison ?

La VMC double flux, comme son appellation l’indique, repose sur le conditionnement de deux flux, celui de l’air frais qui entre dans la maison et de l’air pollué qui en ressort à travers un processus d’évacuation très subtil. Donc, elle est une sorte de gestion d’air, dont la principale mission est d’assurer une ventilation capable de réduire les pertes de chaleur.

Pour mieux comprendre ce mécanisme, imaginez la VMC double flux comme un filtre de chaleur qui sépare celle-ci de l’air pollué qui doit être évacué pour faire chauffer l’air frais qui entre à travers ce système de ventilation. Ce système est chargé de gérer les deux flux.

Dans une maison passive, la VMC double flux offre quatre formules différentes pour cette forme de ventilation écologique, à savoir la formule d’échangeur à courants croisés, la formule d’échangeur à contre-courant, celle à contre-courant à enthalpie et la formule du rotatif, utilisée dans les grands espaces comme dans les pays scandinaves.

Elle est un système de ventilation écologique, qui permet de réduire jusqu’à 90 % des pertes de chaleur, en aérant les pièces de votre maison avec de l’air frais et non pollué pour un tarif qui se limite entre 600 et 3000 euros de frais, plus cher que celui d’une simple ventilation standard, mais plus rentable et économique en matière de dépenses énergétiques.

Si votre cœur bat au rythme de l’écologie et votre conscience respecte l’environnement, votre ventilation doit épouser également ce principe écologique applicable suite à un investissement rentable d’un système comme la VMC double flux, une solution performante pour sauvegarder la chaleur idéale de votre maison, en été ou en hiver, tout en profitant d’un air frais et agréable à respirer.