Produire son électricité

Produire son électricité soi-même est bénéfique pour plusieurs raisons. Au nombre de celles-ci, la garantie d’une indépendance énergétique et un contrôle total de sa consommation électrique. Avec l’évolution des technologies, de nouveaux moyens de production d’énergie sont désormais disponibles. Si certains produisent des toxines nuisibles à l’environnement, d’autres par contre n’ont aucun impact et tirent plutôt leur force des éléments de la nature. Il est donc indispensable de savoir choisir sa méthode de production d’électricité.

Choisir la méthode adéquate de production d’électricité

Divers moyens réglementaires sont désormais disponibles afin de produire sa propre énergie électrique. Au nombre de ceux-ci, les panneaux solaires et les éoliennes.

Le choix de la méthode à utiliser pour sa production dépend principalement de la source d’énergie disponible. Si vous êtes en région où le vent souffle assez bien, vous pourrez opter pour les éoliennes. De façon générale, le moyen le plus utilisé pour produire son électricité chez soi, reste le panneau solaire. Cela est principalement dû au fait que le soleil est disponible partout. Les panneaux solaires sont également appréciés parce qu’ils n’ont pas d’impact sur l’environnement. Une fois installés, ils peuvent fonctionner pendant plusieurs années et ne nécessitent qu’un entretien saisonnier.

Dans certains cas, une installation mixte peut être réalisée. Par exemple, un couplage éolienne + panneaux solaires pourra être fait. Ce type de production permet d’accélérer le processus de stockage du courant mais également de toujours avoir production de courant en dépit de l’état du temps.

Peu importe la méthode choisie, il faut avant tout calculer ses besoins énergétiques.

Comment calculer ses besoins énergétiques ?

L’une des étapes cruciales quand on veut produire son électricité est de déterminer la quantité d’énergie électrique dont on a besoin. Ceci permettra d’éviter les cas de baisse de tension et surtout de ne pas se retrouver à court d’électricité. Ce calcul se fait en se basant sur les consommations moyennes journalières des appareils électriques que l’on a. Pour connaitre votre consommation moyenne, il suffira alors d’additionner ces consommations moyennes. Il faut également prévoir une marge de plus de 10 pour cent afin de compenser les pertes dues aux différents processus de transformation de l’énergie en courant électrique.

Comment stocker l’électricité produite ?

Afin de stocker son électricité, il faut utiliser une ou des batteries. Concernant les batteries, il est important de garder deux points importants : seulement 80 % de la batterie sont utilisables pour ne pas risquer de la dégrader et plus la capacité de la batterie est grande, plus elle stockera l’électricité. Lors des prévisions, il faudra donc tenir compte de ces paramètres afin que la batterie garde suffisamment d’électricité en réserve pour les moments ou le courant n’est plus produit, comme la nuit par exemple pour l’énergie solaire.

Il faut également prévoir un convertisseur de tension. Le choix du convertisseur dépend du maximum de la puissance consommée par tous les appareils qui peuvent être mis ensemble.