La maison domotique : le fonctionnement

Une maison passive est ce qu’il y a de plus écologique et économique en matière de construction. Elle s’oriente vers différents axes qui permettent à une maison d’être autonome, économique, respectant l’environnement, mais surtout domotique. Vous pouvez bénéficier de l’une de ces qualités en optant pour une maison bioclimatique, une autre HQE, une habitation autonome ou une maison domotique. Chacun de ces types de maisons passives présentent des avantages, qui la différencient des autres. Qu’en est-il de la maison domotique ? Pourquoi faut-il la choisir ? et comment l’installer ?

maison domotique fonctionnement

Qu’est-ce qu’une maison domotique ?

Avant d’aller plus loin, il faut savoir que la domotique regroupe l’ensemble des techniques électroniques, informatiques et autres, qui aident à établir l’installation d’une maison. Ils permettent d’assurer le confort, la sécurité et les moyens de communication nécessaires à la vie de tous les jours.

Dans ce contexte, une maison domotique est un genre d’habitation économe en matière d’énergie, mais surtout qui offre une domotique simple. Il est vrai qu’elle n’est pas caractérisée par le côté naturel de la consommation d’énergie, mais elle reste un type plus économe qu’une installation de maison habituelle.

Quel équipement pour la maison domotique ?

La domotique concerne les différents équipements dont dispose votre maison. Ainsi, pour savoir lesquels sont concernés par ces méthodes d’économie d’énergie et qui doivent faire partie de votre installation, il existe six grandes familles d’équipements à garder à l’esprit. Il faut penser, tout d’abord, aux différents cerveaux-moteurs prévus dans votre maison comme celui qui servirait à la gestion de votre piscine, c’est tout un investissement en soi.

Il faut également penser à la programmation de votre éclairage ou chauffage, afin de mieux contrôler leur consommation. Tous les appareils électroménagers doivent être vérifiés et respectant la réglementation des maisons domotiques. Les capteurs sont également à prévoir pour vous aider à contrôler vos dépenses.

Les équipements domotiques sont à contrôler à distance, donc des télécommandes ou écran domotique sont à prévoir dans l’installation.

Comment réaliser une maison domotique ?

Pour avoir une maison domotique, économe et bien structurée, il faut savoir que celle-ci peut être installée dans tout chantier, neuf, de rénovation ou locatif. Elle permet également de contrôler plusieurs aspects de l’architecture bioclimatique, à savoir le puits canadien ou le solaire passif, qui viennent optimiser le chauffage. L’éclairage est également optimisé en gardant le contrôle sur les éléments à allumer ou éteindre.

L’énergie consommée est reliée aussi à l’eau. Pour faire des économies à ce niveau, il est clair que récupérer l’eau de pluie et le recycler pour l’arrosage ou pour le lavage est le meilleur moyen pour gagner quelques sous.

Le contrôle de tous les aspects de la domotique se fait généralement à distance, en utilisant des télécommandes, des téléphones smartphone ou des régulateurs. N’oubliez pas que pour avoir une consommation optimisée et qui n’engendre point de grosses dépenses, il faut adapter les équipements au scénario qui vous convient, à savoir le jour, la nuit ou les vacances.