Guide pour construire une piscine naturelle et écologique

Avoir sa propre piscine est la garantie d’agréables moments de détente. Beaucoup de personnes choisissent la piscine naturelle pour différentes raisons. Celle-ci répond principalement à un souci de préservation de l’environnement. Elle est également économique puisqu’il est tout à fait possible de la construire soi-même. Ce type de projet nécessite cependant quelques connaissances en construction pour être couronné de succès. D’autres conditions sont aussi à prendre en considération comme l’installation ou non d’une terrasse mobile pour piscine.

La piscine naturelle, un concept de nouveau à la mode

Rencontrant beaucoup de succès, le bio est présent partout. De nombreuses personnes se sont rendu compte qu’il est possible d’avoir une piscine écologique. C’est un concept audacieux, mais qui est aussi faisable. Le but est d’éviter l’utilisation des produits chimiques pour nettoyer l’eau. Ce geste est non seulement bénéfique pour la nature, mais aussi pour l’homme. Dans un bassin biologique, il y a un écosystème autonome. Chaque composant contribue au nettoyage de l’eau de façon tout à fait naturelle. Il s’agit notamment du principe de lagunage, ce qui signifie que des algues se développent dans la piscine. Cela peut rebuter plus d’une personne, mais il a été démontré que l’eau de la piscine est parfaitement saine et pure.

Faire le point sur ce que dit la loi

La construction d’une piscine naturelle ne nécessite pas la demande d’un permis de construire. Cependant, vous êtes tenu de déclarer à la municipalité la nature de vos travaux. Cette étape vous éviter d’éventuels problèmes si vous n’avez pas informé la mairie. La déclaration faite en bonne et due forme vous permet de construire votre piscine en toute légalité.

Se procurer tout le matériel nécessaire

Une fois que vous avez compris le fonctionnement de la piscine naturelle, équipez-vous de tous les matériaux nécessaires. La première étape consiste à définir la technique d’étanchéité que vous allez utiliser. Vous avez le choix entre le ciment, l’argile, la bâche et d’autres matériaux. Pensez ensuite aux bords de votre piscine afin de la rendre esthétique. Beaucoup de personnes optent pour des bassins arrondis. Dans le cas où vous choisissez la bâche, assurez-vous que celle-ci n’est pas visible. Il vous est alors possible de la recouvrir de pierres plates, mais aussi d’une terrasse mobile pour piscine que vous pourrez acquérir chez Alkira le leader sur le marché des terrasses mobiles. Dans la foulée, choisissez aussi les éléments décoratifs de votre piscine. Cela concerne principalement le bassin des algues où vous pouvez ajouter d’autres plantes aquatiques comme les nénuphars. Il est également possible d’ériger un abri à proximité pour que vous puissiez vous reposer en toute quiétude.

Procéder aux différents travaux pour réaliser sa piscine

L’emplacement de la piscine naturelle est un élément non négligeable. Vous devez le choisir en fonction des mêmes critères que pour une piscine classique. Il est préférable de l’installer dans une zone bien à l’abri des vents, mais qui reste bien ensoleillée. Vous pouvez alors commencer les travaux en creusant le sol selon la profondeur de votre bassin. Vous devez aussi réaliser à proximité la zone d’oxygénation de la piscine et celle qui est destinée au lagunage. Pensez également au système de rejet d’eau en cas de débordement. Cette situation peut se produire en cas de fortes pluies. Vous pouvez aménager un système d’irrigation pour arroser vos plantes et votre gazon. Il est possible de recourir aux services d’un professionnel si vous le souhaitez. Ce dernier est en mesure de répondre à vos besoins et vos exigences. Vous pouvez déjà lui demander un devis afin d’avoir une idée du budget nécessaire.