Gérer son chauffage avec la domotique

Aujourd’hui, améliorer la consommation d’énergie dans un habitat, sans pour autant altérer le confort domestique, est au cœur des débats. Plusieurs solutions s’imposent pour concilier l’un et l’autre. Parmi elles, on retrouve la programmation domotique, plus exactement la domotique chauffage et la domotique éclairage.

chauffage-domotique

Pourquoi opter pour la domotique chauffage ?

Le but premier de la domotique chauffage est de réduire la consommation d’énergie dans un bien immobilier. Ceci ne peut se faire qu’en satisfaisant de façon précise les besoins de votre habitat sans gaspillage et en gérant les équipements automatisés dont vous disposez.

D’ailleurs, la domotique permet de programmer plusieurs scénarios selon votre environnement et les besoins évolutifs comme le cas du changement de saisons ou du climat de votre région. Elle permet également de remédier aux oublis en procédant à la fermeture automatique des fenêtres grâce à des volets motorisés par exemple.

Une habitation peut réduire à moitié sa consommation en énergie grâce à la domotique chauffage, de 30kWh/m2/an jusqu’à 15kWh/m2/an. D’ailleurs, celle-ci se base sur le soleil, le système de chauffage utilisé et la chaleur des occupants pour maîtriser la consommation d’énergie et de proposer une régulation intelligente de l’ambiance de votre habitat.

Une isolation thermique et un recours à l’énergie renouvelable, combinés avec votre système de domotique, vous permettront de gagner en efficacité et en économie d’énergie. Par contre, il ne faut pas oublier de réguler la climatisation aussi.

Quels sont les équipements d’une domotique chauffage réussie ?

Pour être sûr d’avoir une domotique chauffage réussie, il faut s’assurer de la disponibilité des équipements suivants :

  • Les capteurs : Il est vrai qu’il existe plusieurs types de capteurs, mais il faut au moins avoir ceux de températures dans votre habitat pour mesurer la température dans votre chaudière, votre congélateur ou encore pour avoir une idée sur la température extérieure.
  • Les thermostats : La fonction principale des thermostats est de réguler la température de votre intérieur. Par exemple, vous pouvez fixer 18°C, cet équipement permettra à votre chauffage de ne pas la dépasser.
  • Les transformateurs d’intensité : Avec cet outil, vous aurez une connaissance continuelle de la consommation électrique de votre habitation.
  • La télécommande domotique : Pour contrôler à distance votre équipement, il n’y a rien de mieux que d’avoir une télécommande à proximité.
  • La centrale domotique : La domotique chauffage est programmée grâce à une interface. Il est judicieux de l’avoir sous la main pour pouvoir réaliser les modifications nécessaires. Un logiciel pour compiler les données vous facilitera beaucoup la tâche.

Quels sont les piliers d’une domotique chauffage réussie ?

Pour une domotique réussie, il faut puiser sa stratégie sur quatre piliers importants, des actions qu’il faut appliquer :

Mesurer : La domotique permet de recueillir un ensemble d’informations concernant votre système de chauffage. Elle vous permet ainsi de mesurer sa propre efficacité à travers un tableau de bord. De cette manière, vous serez plus amène à prendre des décisions et même d’essayer d’atteindre la température pré-régulée.

Économiser : Selon le programme introduit dans la domotique, il ne faut jamais oublier que le but premier est de réaliser des économies sur du long terme, même en période de saison chaude.

Agir : Pour toute situation, il y a une action à entreprendre grâce à des outils et des paramètres préprogrammés.

Gérer : Le logiciel de la domotique permet la gestion au complet de votre consommation électrique, puis celle énergétique en général. Il vous facilitera toute la tâche de gestion et vous permettra d’appliquer des modifications quand il le faut.