Domotique et sécurité

La domotique est l’ensemble des techniques d’automatisme, d’électronique, d’informatique et de télécommunication permettant de contrôler et de gérer à distance les différents équipements utilisés dans les bâtiments. Elle permet de vous faciliter la vie, spécialement celle des personnes à mobilité réduite, en automatisant les tâches quotidiennes répétitives.

Ce nouveau concept de maisons intelligentes est venu procurer à ses utilisateurs, un maximum de confort, de sécurité et d’économie d’énergie par le moyen d’un simple clic depuis un smartphone, une tablette ou un ordinateur.

Pourquoi associer la domotique à la sécurité ?

La sécurité des habitations est l’un des principaux domaines d’application de la domotique. D’ailleurs, cet ensemble de techniques de supervision et de télésurveillance ne permet pas uniquement de déclencher un signal d’alarme en cas de présence d’un intrus, mais vous avertit dans le cas de dysfonctionnement d’un équipement comme lors d’une fuite de gaz, ainsi que de la présence d’un risque lié à un phénomène naturel comme l’inondation.

Une des règles de base de la domotique est de garder votre maison vivante et animée même pendant votre absence, ce qui permet de donner l’impression que vous êtes présent et ainsi, empêcher toute tentative d’effraction. La programmation de l’allumage et l’extinction de la lumière des différentes pièces de l’habitation et de la télévision et celle de l’ouverture et la fermeture des rideaux, des volets et des pare-soleil, sont parmi les solutions offertes par la domotique pour simuler votre présence à la maison. Par contre, pour une simulation plus proche de la réalité, il est préférable de s’assurer que le déclenchement se fait à différents moments de la journée.

La domotique permet également de déclencher un signal d’alarme ou d’envoyer un signal silencieux à un centre de gardiennage, un commissariat ou un centre d’appel en cas de présence d’un intrus. En plus de son rôle préventif, celle-ci intervient, grâce à son équipement, dans le déclenchement de certaines mesures correctives, telles que la fermeture des volets, la coupure de l’alimentation en eau, en gaz ou en électricité.

En plus des tâches de contrôle, plusieurs tâches de programmation sont associées à la domotique, notamment la programmation de l’éclairage, de l’allumage des appareils électroniques, de l’ouverture et la fermeture des portes et des volets, de l’arrosage du jardin et d’autres tâches définies et programmées en fonction du besoin de chacun.

Quels sont les équipements pour une domotique sécurité ?

Le principe de fonctionnement de la domotique se base sur l’intégration d’appareils et équipements contrôlables dans un réseau câblé ou sans fil, afin de communiquer des informations entre les unités de commande et les appareils commandés dans le respect d’un protocole de communication.

Le réseau d’une installation domotique est composé de cinq éléments principaux :

  • Un dispositif de commande qui peut être une télécommande, un téléphone intelligent, une tablette ou un ordinateur, ce dispositif permet à l’utilisateur d’envoyer sa commande à l’émetteur.
  • Un émetteur qui permet de transformer la commande réceptionnée du dispositif de commande en information codée.
  • Un réseau électrique pour le transport des informations communiquées entre les dispositifs ;
  • Un récepteur qui transforme l’information reçue en action de commande ;
  • L’appareil commandé qui subit l’action de commande et répond au besoin de l’utilisateur.

Les solutions proposées par la domotique sont très variées, elles permettent à chaque personne de bénéficier du confort et de la sécurité chez lui, en contrôlant sa maison d’une façon personnalisée et adaptée à ses besoins et exigences.